Remerciements & Excuses

J'ai décidé de créer une page avec les excuses spéciales et les remerciements spéciaux :

Remerciements

  • À mes parents sans qui je ne serais pas vraiment là aujourd'hui
  • À Yoann de l'association OLMO (dont je parle sur la page Mon vélo) qui m'a permis de trouver le-dit vélo
  • À François de NéoVélo (ou Vélo Électro) et toute l'équipe de la boutique qui m'ont expliqué plein de choses
  • À Jean-Christophe, qui m'a poussé jusqu'au bout à ne pas lâcher cette idée à la con
  • À Seb pour la batterie et le chargeur solaire
  • À Romain pour la lampe frontale, le matelas, et surtout pour sa cave de 20 mètres cubes toute vide (et pour tout le reste)
  • À vous tous pour ce(ux) que vous êtes
  • À Météo France qui m'a garanti du beau temps tout juillet et tout août
  • A tous mes logeurs pendant Paris-Nantes : Claudine, Youssouf du camping des Lilas, Elaine, Simon et Mélanie et Natsu, Jérémy, Laura, Chloé (et Paul et les autres), Fanny et ma môman
  • A Maddie et Duncan qui m'ont sauvé et m'ont permis de réparer ma roue quand j'étais crevé au milieu de nulle part
  • Aux Italiens qui se sont arrêtés pour m'arrêter lors de ma deuxième crevaison
  • Aux cyclistes qui m'ont aidé à retrouver ma route à Oudon
  • A tous ceux que j'ai oubliés

Excuses

  • Excuse spéciale à A., à qui j'ai donné un chèque sans signature à l'achat du caisson et qui a eu la peur de sa vie que je sois un escroc
  • Excuse spéciale à tous les grammar nazis qui me diront (à juste titre) qu'on dit "À vélo" et non pas "EN vélo". Ils ont raison, c'est une déformation de naissance, je n'y peux rien, je dis toujours que je vais quelque part en vélo. Mais l'année prochaine, on changera p'têt le nom du site.
  • Excuse spéciale à mes visiteurs pour le design approximatif de ce blog, le temps me manque pour faire quelque chose qui a vraiment la classe. 

Merde

  • Au stagiaire qui a tracé la "piste cyclable" qui mène à Angers, et qui est en fait une jungle absolue, où j'ai crevé "facilement"...

Commentaires

on dit "À vélo" et non pas "EN vélo"... Tu me connais, j'ai failli te le faire remarquer, tu m'enlèves les mots de la bouche. Du coup, crotte de bique, je suis une grammar nazi, pfff...

Eh ouais, va falloir t'y faire !
En même temps, dit-on "à tapis volant" ?!